Rappel de mon horaire en France pour les Internationaux...thanks!

COMMENT UTILISER CE BLOG ?

Coaching Global avec Franck Martini (Sport de haut niveau).


Rafraîchir le blog en cliquant sur le titre...


TOUTES LES INFOS SUR LE SITE:

Translate

Sommaire : cliquez sur le thème choisi ou consultez à gauche le blog Médias.

Détails des articles relatifs au coaching de Franck Martini:

Les articles sont disposés de manière linéaire, en descendant.

"cliquez sur un thème" (ci-dessous) pour accéder directement à un article.


Pensez à cliquer en bas sur «messages plus anciens» pour visualiser progressivement tout le blog:



TOUTES MES PUBLICATIONS:

Retrouvez une partie conséquente de mes articles, plannings, photos, interviews ainsi que mes textes publiés dans la presse et sur le web, en cliquant sur le lien. Une partie limitée malheureusement de ce que j'ai publié est actuellement présenté sur le blog suivant :

http://racecoach.blogspot.com


Ne pas rater au bas du blog, le TOP 10 de mes plus grands lecteurs...:)

Nombre total de pages vues sur Coachglobal:

Coaching: le gainage et la création athlétique…

Le « Corcovado » réalisé ici par William Lombard (Gymnaste de haut niveau et entraîneur de haut niveau), permet de stimuler un renforcement musculaire « insertions écartées » pour les pectoraux, photo Natso compagnie.


Quelques éléments de compréhension…

Le gainage est la capacité à rigidifier les articulations ou un groupe musculaire protecteur, afin de pourvoir maintenir une rectitude physique ou/et de transmettre des forces (haut-bas, bas-haut).
J'ai intégré ce type d'exercices très prisés au début du siècle (où les athlètes étaient de véritables phénomènes de force) dès le début de mon travail de coaching, ne fonction de la discipline sportive. Au début des années 2000, j'ai été sollicité pour rédiger un ouvrage sur ce mode de travail musculaire, mais les conditions proposées étaient trop contraignantes (abandon des droits sur mes images et la  méthode). 
Les exercices tels qu’ils sont présentés dans la littérature sportive aujourd'hui sont beaucoup trop orientés « athlétisme » et ne présentent généralement qu’un catalogue décousu de postures déclinées en des variations parfois sans grand intérêt. En cela, je regrette de n'avoir pas pu proposer le travail rigoureux que j'avais conçu... 
Les gymnastes sont restés maîtres en la matière et un athlète habitué aux exercices de tenue isométriques est forcément bien plus performant dans les mouvements complexes à intensité variable que celui qui possède un gainage moindre. Les expérimentations que j’ai réalisé avec William Lombard (en jaune sur les photos), sont éloquentes. Les gymnastes, par exemple, partent avec un avantage certain ! Les sessions d’escalade au cours desquelles j’ai pu emmener grimper mon collègue Julien Protche, véliplanchiste et ex international de gymnastique, sélectionné Olympique, (ci-contre au retour de la déversante voie de la Gamma [6C], dans la calanque d'En Vau) m’ont convaincu au delà de ce que je pensais! Un entraînement suivi en gainage et fixation lui permet par exemple d’aborder sans difficulté les niveaux de 6B/6BC athlétiques, sans entraînement aucun !

Construire des sessions de gainage:
La première chose à faire en abordant l’entraînement d’un athlète c’est de bien analyser et de parfaitement comprendre les chaînes musculaires mises en jeu. Pour cela il faut connaître les insertions musculaires, les temps d'efforts, et les rythmes et les modes différents de contractions. Il est donc important d’avoir des bases en biomécanique afin de bien identifier les angles de travail fondamentaux. C’est à dire ceux auxquels il faudra contraindre le sportif afin d’augmenter sa force locale, capable de provoquer des contractions plus puissantes à l’angulation recherchée. Par exemple, lors des efforts de pré-étirement du bras (armé ou départ de loin), il faudra renforcer le gainage en position « insérsions écartées ». L’exemple du « Corcovado » ci-dessus est intéressant à ce titre.

Force ou vitesse ?
Le problème vient du fait qu’il existe un rapport très étroit entre la force et la vitesse (interdépendance). En effet, lorsque la force croît, la vitesse décroit, et inversement. Le but est souvent de pouvoir augmenter les deux. A ce titre, il est important de stimuler la vitesse de contraction avec une résistance moindre, après un exercice de gainage isométrique par exemple. De même, il faut se rappeler que le muscle s’adapte aux contraintes, et que si on veut provoquer une adaptation la plus poussée possible, il est important de présenter les variations de travail spécifiques, les plus différentes (tout en restant très pertinentes). On peut même insérer des problèmes d’équilibres pour complexifier le travail, ou de pré-fatigue.

Donc, en tant que coach, il faut se creuser sérieusement la tête, et ne pas se jeter sur des exercices tous faits (voire extraits de logiciels "magiques") qui ne correspondent parfois pas du tout à la discipline désignée et épargnent malheureusement une nécessaire et primordiale réflexion avant de concevoir le travail à réaliser. En général, il ne s'agit de "gestes génériques" et globaux (voire classiques), qui ne sont qu'"appliqués" et non "conçus pour...".

Le gainage doit surtout être intégré à la séance de musculation (ou de renforcement musculaire) et parfois entre les exercices de musculation. Il est possible aussi de combiner du gainage avec du travail explosif immédiatement derrière ou devant.

L’invention ici est de mise.

C’est un gage de recherche de spécificité à partir du moment ou les principes de travail sont respectés.

Créer dans une discipline ou la rigueur est intrinsèque à l'effort.

Étonnant, mais possible.

Nécessaire aussi.



Autres photos, William Lombard en fixation de la chaîne postérieure en planche avant, photos Natso Compagnie. 


William est aujourd'hui coach entraîneur de gymnastes de haut niveau. Sa compétence, son enthousiasme et son expérience sont désormais des références dans sa discipline.

Ce n'est pas fini !

Cliquez......sur "Messages plus anciens" dans le coin droit juste au dessus de cette phrase, afin de consulter les articles précédents.